La couleur de l’année 2018 est l'ULTRA VIOLET

Publié le par Les bonnes astuces de l'équipe de François

La couleur de l’année 2018 est l'ULTRA VIOLET

Et la grande gagnante est la "douce" ... ultra violet !

Complexe, contemplative, provocatrice, profonde… Les adjectifs ne manquent pas pour décrire cette teinte si particulière, évoquant l’espace et le cosmos.

Ce choix semble approprié, alors que le violet semble se faire une place de plus en plus importante dans le cœur des designers

 

En septembre dernier, cette couleur faisait partie des couleurs chaleureuses qui devaient donner la tendance 2018 ;-)
Pour + de visuels "ultra violet", c'est par ici !

 

Les premières tendances "couleurs" pour 2018 (septembre 2017)

En termes de couleurs, les tendances 2018 semblent se dessiner dès maintenant à l’issue de la « fashion week ».
En effet, Pantone, qui comme tous les ans en début d’année annonce la ou les couleurs qui donneront la tendance de l’année, a mis en avant une douzaine de couleurs très chaleureuses.

Il y a fort à parier que Pantone affine son choix dans les prochaines semaines afin de nous dévoiler LA couleur de l’année 2018.

 

A suivre donc, mais je pense que nous pouvons, dès à présent, utiliser ces couleurs dans nos créations dès que nous en avons la possibilité ;)

Créativement votre !

L'info + couleur :

Et voici une "nouvelle couleur" crée par Pantone pour rendre hommage au chanteur PRINCE : et c'est , très naturellement, que les créatifs de la marque ont nommé cette couleur : "Love Symbol #2"
 

En effet, PRINCE a été rendu célèbre, par son talent de compositeur / interprète bien sûr, mais aussi pour sa célèbre chanson "purple rain" dont une version collector de l'album Purple Rain est sorti il y a quelque mois pour fêter les 30 ans de l'album.

C’est la preuve que , même dans le domaine assez verrouillé de la couleur, on peut rebondir sur l'actualité et faire preuve de créativité ;)

et merci à Daniel pour nous avoir transmis l'info ;)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article