Et si on parlait création de logos ?

Publié le par Les bonnes astuces de l'équipe de François

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler de logos car comme vous le savez, depuis quelques semaines PagesJaunes commercialise une offre de création de logos : l’offre identité visuelle (j’aurai l’occasion par ailleurs de vous détailler cette offre). 
Sachez aussi, qu'en parallèle de cette offre, les demandes de « maquettes de logos » sont maintenues et que nous en avons régulièrement à fabriquer. Raison de plus pour vous rappeler quelques conseils en matière de création de logos.

Le logo est l’élément graphique incontournable de l’entreprise et il doit, en un seul coup d’œil, être capable de définir l’entreprise qu’il représente.

Et pour cela, il doit respecter 4 règles d’or :

La simplicité - La flexibilité - La pertinence - L’originalité

1-      La simplicité, une règle qui reste, plus que jamais, d’actualité en 2017 !
Le logo est souvent le premier contact que nous avons avec une entreprise et il faut donc qu’il soit très vite reconnaissable et pour cela, le mieux est de faire simple en évitant les formes complexes. Le mieux est que votre logo soit constitué d’un seul élément et ne pas contenir trop de détails.  Il faut trouver l'idée qui représentera le mieux l'activité de notre client et la simplifier au maximum sans en perdre son sens (certainement l'opération la plus délicate)

Un maitre mot : faire simple, « très » simple ! De simples mais percutants logos imprègnent le monde du travail et demeurent les icônes les plus durables.

Et voici une très belle démonstration de l'adage "pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple"

Voici le logo réalisé par l'agence belge Skinn pour son client "John & Jane". A découvrir > ICI <

Prenons un autre exemple, celui du logo d'Apple. La silhouette d'une pomme n'a rien de spécial ou de mémorable, mais ce qui fait la spécificité du logo d’Apple, c’est sa « morsure » et c’est elle qui le rend unique.

C'est la partie "mordue" qui lui permet de passer au niveau supérieur. Cela donne du caractère au logo, le rend unique, et nous pousse à chercher un sens plus profond (les ordinateurs et les bytes, « bytes » suggérant phonétiquement morsures en anglais ; vous comprenez ?) Sans la morsure, la pomme serait ennuyeuse, mais avec, elle devient tout d'un coup une icône.

Demandez-vous toujours comment vous pouvez aller plus loin et transformer un logo ennuyeux en une image de marque facilement reconnaissable.

 

2-      La flexibilité : n’oubliez pas que le logo doit être lisible quel que soit le support et le format (PLV, digital ou cartes de visites). Gardez à l’esprit que votre logo doit lisible et compréhensible lorsqu’il sera réduit : votre logo doit s’adapter et paraître absolument incroyable sur tous les supports.
Un bon logo est techniquement reproductible sur tout type de supports actuels ou à venir (impression en noir, une couleur, sur plastique, en grand, en petit,…).

 

3-       La pertinence : n’oubliez pas que votre logo doit être à l’image de notre client et donc, il doit représenter son activité et respecter son style – couleurs, typographie, design.

 Il doit être aussi facilement mémorisable car pour une entreprise, il est essentiel que l’on se souvienne de son existence. Son logo se devra donc d’être simple à mémoriser. Il présentera pour cela des formes, typographies ou symboles originaux.

Pour ces trois exemples, on identifie très vite le coeur de l'activité du client, que se soit la spécialité de poissons pour le restaurant,  l'effet de "réflexion bouillonnante" qui représente la "créativité" de l'agence ou bien l'interactivité contrainte dans un rond pour le dernier logo.

4-      L’originalité, cette règle est primordiale pour que le logo de notre client se repère facilement et soit rapidement identifiable. Et pour cela, il ne doit ressembler à aucun autre.
C’est pour cela, qu’avant toute chose, la première étape dans la création du logo est de faire une veille créative pour voir à quoi ressemblent les logos existants, dans la région (en tout cas) et dans le même type d’activité.

On voit bien dans les exemples ci-dessus que l'originalité ne se trouve pas dans le dessin ou le sujet représenté mais dans la construction du logo et la combinaison des éléments. C'est ainsi qu'on reconnait aisément le profil du guerrier spartiate dans le logo du club de Golf.

Et pour terminer, voici quelques questions à se poser lors de la création d’un logo. Elles permettront de cerner l’entreprise de notre client afin de mieux construire son identité visuelle.

 Ces questions porteront sur les sujets suivants :

  • L’univers de votre entreprise :
    Qui est-elle ? Que vend-elle ? Qui sont ses concurrents ? Qui sont ses clients ?
  • Les éléments relatifs au projet :
    Disposez-vous d’une « baseline » ? Y’a t-il des logos que vous appréciez ? Des couleurs liées à votre entreprise ou qui vous ressemblent ? … 

Toutes ces questions doivent permettre de bien identifier  la raison d’être de l’entreprise de votre client afin de la représenter graphiquement et de « taper juste » du premier coup ;)

Pour en savoir plus sur la création de logos, voici un article complémentaire qui vous en dit plus  > ici <

Et maintenant bonnes créations !

Et voici quelques uns des premiers logos réalisés en interne dans la région NORD. Pour le lancement, les premières réalisations ont été réalisées par certains d'entre vous mais nous souhaitons, si l'offre se vend bien et en fonction du volume, étendre la réalisations de ces logos au plus grand nombre.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article