Idées incitatives pour utiliser la "malle créative" - part 2 -

Publié le par Les bonnes astuces de l'équipe de François

Idées incitatives pour utiliser la "malle créative"  - part 2 -

2/ Le deuxième exemple est un pavé pour un hôtel dont l’argumentaire est basé, non pas sur des visuels de ses chambres ou de son restaurant mais sur la nécessité pour des clients « stressés » « fatigués » « énervés » de s’accorder un «break» le temps d’un week-end !

L’idée est d’opposer les deux visuels, l’un représentant « le stress » et l’autre « le repos ».

C’est un bon exemple pour inciter des parisiens fatigués à passer le week-end sur la cote normande afin de « décompresser ».

Dans un premier temps, l’accroche choisie ainsi que le trombone tordu représentent le stress, la fatigue et tout ce qui peut être généré par notre vie professionnelle.
C’est un visuel qui parle de lui-même et que l’on va instinctivement associer au stress. Pour illustrer cette nervosité, on pourrait aussi remplacer ce visuel par celui d’un crayon « machouillé ».
Pour l’accroche, on aurait pu mettre :
- Besoin de prendre du recul ?
- Urgent de changer d'air !
- Vous êtes stressé !?

Dans le deuxième écran, on utilise un visuel qui va apparaitre comme le « remède » au stress représenté par le premier écran.
L’hôtel ne vous propose pas juste une chambre, il vous propose « la solution » à nos vies trépidantes et stressantes.

Pour toucher notre cible, on met en avant le cadre dépaysant et ses bienfaits plutôt que l’établissement en lui-même. On lui propose ainsi une solution à son problème !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article